Mes visites dans les Alpes Maritimes

Mes vidéos

Cliquez sur le menu dans le coin haut/gauche (les trois lignes horizontales blanches) pour accéder à la liste complète des vidéos.
©PlaneteJoce

DE PARIS A SOSPEL

Le vol Easy Jet

D'abord, j'ai craqué, une semaine avant le départ, en réalisant que je n'y arriverai pas à mettre ce que j'avais à emporter dans cette petite valise cabine "unique". même pas un sac à main ! Alors j'ai acheté un surplus bagages sur Easy Jet à 18 €. Je vais enregistrer en soute ma valise cabine, et j'aurais en plus, avec moi mon petit sac à dos comme d'habitude, contenant le matériel électronique et quelques pulls..

Je suis partie par le bus de 9h40. J'étais bien dans les yemps. J'ai choppé le Orly bus de 11h12 et il y avait tellement de monde dans le bus que j'ai fait le parcours debout.

Je suis arrivée à Orly dans les temps. Un monde fou dans l'aéroport. Je ne pensais pas, mais même après le 15 aout il y a encore beaucoup de monde. D'abord au niveau -1 pour l'enregistrement des bagages. Ça s'est bien passé. Puis monter au niveau des embarquements. 

Et au passage du checking point, j'ai eu droit a une fouille digne de ce que je crois les adroports americains. Je me croyais embarquer au Pakistan ! Le mec est resté je ne sais combien de temps face à mon sac à dos devant l'écran, et ensuite (je crois qu il ne comprenait pas ce que j'avais dans mon sac), j ai eu le droit à la fouille complète de mon sac, ouvrir toutes les pochettes de câbles, mais tout tout, ils m'ont sorti, moi qui avais si bien tout rangé.

Je n'étais pas tres contente. Pour votre sécurité, raz le bol ! Et on est... à Paris ! Et je n'allais qu à Nice !

Le vol par contre a été très rapide, un airbus 320. Je n'étais pas tout au fond, ça allait. 

On a mis 1h15 de Paris à Nice.



Cet atterrissage magnifique sur Nice, que je n'avais pas fait depuis si longtemps.




Arrivée à Nice

Avant de partir, mon copain Marc (de Nice) m'avait proposé de venir me chercher à l'aéroport. C'est gentil vraiment.

Mon vol prévu d'arriver à 13H35, a atterri à... 13H35.

Marc était là, avec sa voiture. Il m'a conduite à la gare de Nice, où j'avais rendrez-vous avec Gégé (de Sospel). Je devais absolument faire ma carte Zou (pour les réduction de 50 % sur les TER) à la gare de Nice parce qu'à Sospel, pas possible, c'est une toute petite gare.


De Nice à Sospel

De Nice je devais prendre le train pour Sospel. Sospel se trouve sur la ligne SNCF qui relie plusieurs fois par jour Nice (gare centrale) - Breil-sur-Roya - Tende - Cunéo.

Mais, avant de partir de Paris, Gégé m'avait avertie d'un nouvel événement : dimanche soir un nouvel éboulement s'était produit sur la ligne de chemin de fer Nice/Sospel et il avait mis 4 hres en train pour faire le trajet. Le train était remplacé par un bus qui s'arrêtait dans tous les patelins.

Et depuis cet événement, le trajet entre Nice et Sospel se fait encore en... 4 heures (au lieu de 50 mn quand tout est normal.

Alors, Marc nous a proposés de nous emmener en voiture jusqu'à Sospel.
Vraiment gentil, car, on devait aller en train jusqu à Menton, puis prendre le bus...

On est à 20 km de Menton.



La route entre Menton à Sospel, Gégé m'en avait parlé, je la craignais.... car c'est une route de montagne avec pas mal de lacets, le franchissement d'un col...

Eh bien oui, j'ai été pas bien. Mais pas vomi. Mais bon, bon, "dure" pour moi cette route, 20 km de lacets, de virages... une horreur !!!!!

La maison où je loge

L'ami qui m'héberge a fait l'acquisition de son appartement fin 2006. Avant il habitait à Nice. il a migré vers l'arrière pays afin d'avoir plus d'espace. 

Il a d'ailleurs créé une page sur son blog dans lequel je vais trouvé bon nombre de mes informations de visites :  http://escapadesenpaca.blogspot.fr/2013/05/sospel.html

Je me trouve donc dans un 3 pièces de 78 m² decoré avec beaucoup de gout, au 3ème  d'une vieil immeuble au  coeur du village.

L'entrée de l'immeuble se trouve dans une rue étroite dans le prolongement du vieux pont qui fait la réputation de Sospel.



Je me suis installée dans l'appart. J'ai fait quelques photos de la fenêtre.











Sospel by night

Apres avoir dîné, nous sommes allés faire une balade, Sospel by night. Des rues plutot vides, et pourtant, c'est l'été et quelques bandes de jeunes discutaient, et d'autres touristes comme moi se promenaient comme moi. Oui, il y a quelques hôtels dans le village.





Les murs des maison sont parfois en... courbe







La cathédrale Saint Michel
Bâtie au 17 ème siècle, elle conserve son ancien clocher de style roman à bandes lombardes. Elle est actuellement fermée pour restauration.
Elle se trouve au fond d'une vaste place en entonnoir, entourée de maisons anciennes à arcades.


Le parvis s’ouvre sur la Place Saint-Michel, l’un des plus beaux ensembles architecturaux de la Provence avec ses pavés gris et blancs formant une rosace en étoile


Une fontaine près de la cathédrale




Sur la façade d'une maison



La nuit tombée, on est allé se promener dans le village. Place de la Cabraïa. Vide, mais quand même.







Il y a deux agences de banque... quand même...




Le pont vieux

Le village est connu pour son vieux pont enjambant la Bévera. le célèbre "Pont Vieux" à péage, un pont fortifié datant du XIIIe siècle, l'un des derniers d'Europe, 

C'était le seul pont à péage des Alpes-Maritimes à l'époque médiévale, pour le transit du sel sur la route qui reliait le littoral à Turin. Les caravaniers et tout voyageur devaient s'acquitter d'un droit de passage pour franchir la Bévéra pour rejoindre la rive gauche, puis, emprunter la "Carriera Longa", ancienne voie commerçante du village - aujourd'hui Rue de la République - et poursuivre son voyage vers l'Italie.

A l'origine en bois, remplacé par un pont en pierre en 1522, il sera détruit par les Allemands en 1944 et reconstruit à l'identique avec les mêmes pierres en 1952. 

Seule la partie basse de la tour centrale est d'origine car les arches ont été détruites  par les Allemands et reconstruites en 1951 avec les mêmes pierres.








Le lavoir

La Place Garibaldi et son lavoir en activité, est l'ancienne place des foires et marchés lorsque l'élevage et l'agriculture dominaient l'économie sospelloise.











La mairie




Laissez-moi un commentaire ici - Post a comment

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE DE VOTRE PRÉNOM
POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT