Mes visites dans les Alpes Maritimes
Cliquez sur le menu dans le coin haut/gauche (les trois lignes horizontales blanches) pour accéder à la liste complète des vidéos.
©PlaneteJoce

SOSPEL - Un bourg médiéval tranquille

Sospel est un bourg médiéval tranquille sur le bord de la rivière Bévéra. Une petite ville de l'arrière pays de Menton, au sud du parc national du Mercantour, entourée de collines et de montagnes. On est à 40 km au nord-est de Nice et à 15 km de Menton. 

La région a été annexée par les Romains en 14 avant JC. Ils s''installent à Sospel qui devient un important poste militaire.

En 1388 Sospel passe sous la dépendance des Comtes de Savoie. Au Moyen Âge, Sospel devient un centre économique important, car elle est sur le trajet de la route du sel, reliant Nice au Piémont, et elle accueille des foires. Elle compte alors 3000 habitants. (Aujourd'hui 4000 habitants !), de belles demeures et des rues commerçantes.

Les remparts qui ceinturaient la  ville datent de la fin fu 14 ème siècle.


On est en moyenne montagne

Sospel occupe un bassin central formé des 3 vallées qui y convergent : la Bévéra au nord-ouest puis au sud et le Merlanson à l’est.
- Au nord, le relief s’élève progressivement à 1 603 m à la Cime du Ters (point culminant)

- A l’est, c'est la frontière italienne et sa ligne de crête s’élevant du sud au nord
(Mont Mulacier,1 315 m) ;

- A l’ouest, des crêtes de 1 000 m en moyenne, s’ouvrant au col de Braus ;

- Au sud, reliefs relevés de part et d’autre de la Bévéra (1 084 m à l’ouest, 1 315 m à l’est).

Sospel (en italien Sospello) est située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA), à environ 350 m d'altitude.

Les habitants sont appelés les Sospellois. En alpin sospellois, on dit "Sospèr" (prononcer Souspèr) et "E Sospelencs" pour ses habitants. Marie-Christine Thouret en est la Maire depuis les élections de 2014 (sans étiquette).




L'Histoire de Sospel

Une histoire vieille de 3000 ans.

La prospérité de Sospel coïncide avec les grandes heures de la route du sel entre Nice et Coni : par le péage du Pont Vieux (XIIIe siècle), passaient des milliers de mulets. Au XVIIIe siècle, sous l’autorité savoyarde, les poètes de cette cité de trois mille habitants y créent l'“Academia degli Occupati”.

La région de Sospel possède des vestiges de l'époque néolithique, et de la présence des tribus ligures.
Elle est annexée par les Romains qui terminaient la pacification des tribus ligures alpines en 14 avant JC. Ils installent à Sospel un important poste militaire.

Le Christianisme se répand dès la fin du 1 er siècle après JC. Au 5 ème siècle, Sospel est devenu le siège de l'évêché.

Elle est alors en proie aux invasions barbares, des wisigoths et des Lombards, et des Sarrasins à partir du 9 ème siècle. Les Sarrasins sont expulsés à partir du 10 ème siècle.

Avec cette sécurité retrouvée, Sospel connaît dès le début du 11 ème siècle une économie florissante.

L’origine du nom de Sospel vient d’Hospitellum (11e s.). qui devait désigner le relais local de l’ordre des Hospitaliers, sur la route de Turin.

Au Moyen Âge, la commune de Sospel était sous la tutelle des comtes de Vintimille. Sospel affirme très tôt son indépendance face aux revendications des comtes contraints de faire acte d'allégeance à la république de Gênes qui avait des visées sur la région, et recherche la protection du comte de Provence. Le 28 mars 1258, la cession de Sospel à la Provence est effective. En 1388, Sospel passe sous la dépendance des Comtes de Savoie.

Sospel était un lieu de passage obligé sur la "route du sel", un étroit chemin qu'empruntaient les caravanes de mulets pour le transport du sel. vers le Piémont. Et elle accueille de nombreux marchés et foires. C'est un centre économique et intellectuel. Il y avait au Moyen Âge 3000 habitants.

Lors du grand schisme, en 1370, la ville est rattachée au pape d’Avignon et redevient ainsi évêché. Son église devint"cathédrale" et cela jusqu'en 1412.

Sospel occupe une place stratégique au confluent de la Bevera et du Merlanson.
L'ancienne route du sel est remplacé par le "Grand chemin ducal" qui via Sospel et Tende devient l'itinéraire principal entre Nice et Turin.

Son influence fut rehaussée en 1702 par le rayonnement intellectuel de "l’Académie des Occupés littéraires" créée en 1702 et qui attira historiens, chroniqueurs et poètes.

Son déclin commence en 1794, lorsqu'elle est dévastée par les troupes révolutionnaires françaises. En 1814, Sospel, comme tout le comté de Nice réintègre le comté de Piémont-Sardaigne.

En 1860, ses habitants votent majoritairement pour le rattachement à la France.

L'exode rural a largement commencé à la fin du 19 ème siècle et s'est accentué après la Seconde Guerre mondiale. Les bombardements et la 2ème Guerre Mondiale l’endommagèrent. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Sospel était dans la zone libre, et un camp d'internement pour juifs italiens fut ouvert fin 1942 et fermé en mai 1943.


Sospel - © escapadesenpaca.blogspot.fr


En arrivant à Sospel, on est charmé par l'atmosphère médiévale de la vieille ville, aux façades souvent décorées de superbes trompe-l’oeil le long de la rivière. On y rencontre de nombreuses demeures gothiques, des rues pavées, des places à arcades, un lavoir encore en activité et des fontaines anciennes classées. Des remparts qui ceinturaient la ville à la fin du 14ème siècle, il reste une tour en ruine, qui appartenait à l’ancien château des Comtes de Provence. La baroque cathédrale Saint Michel, sur une place pavée de galets aux motifs originaux, blancs et gris, est la plus grande église des Alpes maritimes. A l’intérieur, deux triptyques du 16ème siècle.

Rénové aux couleurs traditionnelles de la Ligurie, roses ou jaunes pâles, et situé tout près de la frontière, le village de Sospel donne un avant-goût d’Italie.



A voir à Sospel :

Un vieux pont : le Pont Vieux
La cathédrale St-Michel (la plus grande du département après Ste-Réparate à Nice)
De jolies maisons
Des maisons à arcades du 18 ème siècle
Une  artère commerçante la rue de la République
Des fontaines
Sospel est riche en chapelles et oratoires
Deux chapelle des Pénitents Blancs
Le palais Ricci
Un lavoir toujours en activité
Des remparts au sud qui ceinturaient la ville à la fin du XIV° siècle.
Peu de restes du château
Le sentier des villages perchés qui relie Tende à Sospel
Il y a un festival en été, "Les Baroquiales" mais qui a lieu en Juillet (cette année du 18 au 25 Juillet 2014). Je n'y serai pas à ce moment là.



Des sites qui me seront utiles :
L'Office de tourisme :  0 4 93 04 15 80  http://www.sospel-tourisme.com/

Laissez-moi un commentaire ici - Post a comment

Merci

PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE DE VOTRE PRÉNOM
POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT